Espace membre
[swpm_login_form]

La synthèse hebdo du 4 mars

Publié le 04 mars 2019, par Matthieu Devillard

 

Imprimer la synthèse

 

– Lundi 25 février 2019  –

 

Juan Guaido participe à une réunion du Groupe de Lima

Créé en 2017, le Groupe de Lima rassemble 14 pays du continent américain majoritairement hostiles à Maduro. L’enjeu de cette réunion concerne l’acheminement de l’aide humanitaire et les tonnes de denrées stockées à Cucuta en Colombie que Juan Guaido tente de faire passer dans son pays, en dépit du blocus des frontières avec le Brésil et la Colombie mis en place par Maduro.

 

Nicole Belloubet entend impulser la réforme de la justice des mineurs

Pour ce faire, elle lance aujourd’hui la concertation sur la révision de l’ordonnance de 1945 relative à l’enfance délinquante. Sans s’opposer fermement à toute idée de réforme, les juges et éducateurs réclament avant tout des moyens supplémentaires sur le terrain.

 

 

– Mardi 26 février 2019 –

 

Alexandre Benalla et Vincent Crase sont remis en liberté conditionnelle

Incarcérés pendant une semaine pour ne pas avoir respecté le contrôle judiciaire qui leur interdisait d’entrer en contact dans l’enquête sur les violences du 1er mai 2018, Alexandre Benalla et Vincent Crase ont obtenu leur libération, a annoncé aujourd’hui le parquet général de Paris.

 

Le gouvernement Néerlandais annonce son offensive dans la montée au capital d’Air France-KLM

Dans la soirée, le gouvernement néerlandais annonce une prise de participation surprise de 12,68% dans le capital de la compagnie Air France-KLM, sans toutefois prévenir le gouvernement français également actionnaire. L’affaire risque de prendre une tournure diplomatique, les Néerlandais étant sommés de “clarifier leurs intentions” étant donnée l’absence de discussions préalables.

 

 

– Mercredi 27 février 2019 –

 

Le cardinal australien George Pell est placé en détention

Le tribunal de Melbourne l’a reconnu coupable d’abus sexuels sur des mineurs. Le prélat de 77 ans, plus haut représentant de l’Eglise catholique condamné dans une affaire de pédophilie, risque cinquante ans de prison pour des faits remontant à 1996 et 1997. Le cardinal a également été destitué mardi soir de son poste de secrétaire à l’Economie du Vatican, le troisième plus haut poste dans la hiérarchie du Saint-Siège.

 

Le président sortant du Nigéria, Muhammadu Buhari, remporte les élections à l’issue d’une campagne émaillée d’irrégularités

Celui-ci est réélu par 56% des voix pour un nouveau mandat de 4 ans. Son opposant, Atiku Abubakar – riche homme d’affaires soupçonné de corruption – dénonce une “parodie d’élections” du président réputé en guerre contre la corruption qu’est son adversaire. Premier producteur de pétrole du continent africain, le Nigeria est également le pays le plus peuplé d’Afrique avec 190 millions d’habitants et la proie des islamistes de Boko Haram.

 

 

– Jeudi 28 février 2019 –

 

L’Académie française se prononce en faveur d’une ouverture à la féminisation des noms de métiers, de fonctions, de titres et de grades

C’est ainsi la première fois que l’Institution, créée en 1634, entérine aussi fortement la féminisation des mots, renouant avec une pratique pourtant courante au Moyen-Age. Sans avaliser toutes les nouveautés, l’Académie entend être la gardienne du “bon usage” des mots, sans toutefois aller jusqu’à légiférer à ce sujet.

 

Le gouvernement entend réformer l’assurance-chômage par décret “l’été prochain”

L’échec de la négociation sur l’assurance-chômage la semaine dernière a occasionné la reprise en mains du dossier par le gouvernement. La ministre du travail Muriel Pénicaud entame ainsi une série d’une cinquantaine de réunions avec les syndicats et organisations patronales représentatifs au niveau national, mais aussi les syndicats non représentatifs, des parlementaires et des associations de chômeurs. Sont en cause : le recours massif aux contrats précaires, l’indemnisation des hauts revenus et la révision de certaines règles d’indemnisation.

 

Donald Trump et Kim Jong-un se réunissent les 27 et 28 février à Hanoï

S’il s’agissait de trouver des compromis au sujet de la dénucléarisation de la Corée du Nord contre l’assouplissement des sanctions économiques bilatérales, en préambule d’une reprise des relations diplomatiques entre les deux pays, la rencontre s’est néanmoins soldée par l’absence de tout accord.

 

 

– Vendredi 1er mars 2019 –

 

L’ancien maire de Bordeaux Alain Juppé se retire de la vie politique, après une carrière de plus de quarante ans

Avant de quitter sa ville et d’intégrer le Conseil constitutionnel, l’ex-premier ministre a rencontré le Président Emmanuel Macron, en visite sur le territoire bordelais dans le cadre du grand débat national, autour de leur passion commune pour la cause européenne. Exclu de son parti Les Républicains pour n’avoir pas renouvelé sa carte d’adhésion, Alain Juppé affirme désormais haut et fort son soutien à Emmanuel Macron.

 

 

– Samedi 2 mars 2019 –

 

Les Gilets jaunes se réunissent pour un nouvel acte, mais la mobilisation s’essouffle

Les Gilets jaunes étaient 39.300 samedi pour l’acte XVI du mouvement dans plusieurs villes de France, dont 4.000 à Paris, contre 282.000 en novembre 2018 pour l’acte I de cette fronde née sur les réseaux sociaux. A la dénonciation de la hausse des taxes et aux revendications liées au pouvoir d’achat se sont progressivement ajoutées celles concernant la politique du gouvernement. Si la manifestation a ici été tendue à Nantes, Toulouse et Lyon, elle s’est déroulée sans heurts ailleurs et n’a rassemblé que 2000 personnes à Lille qui escomptait pourtant un “renfort” international de ses voisins belges, allemands, anglais, néerlandais et luxembourgeois. Seuls les wallons y ont répondu à l’appel.

 

L’assaut contre le dernier territoire de l’Etat islamique est lancé

Les forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde soutenue par la coalition internationale, ont annoncé le lancement de l’offensive finale contre le dernier territoire tenu par l’organisation Etat islamique (EI) à Baghouz dans le sud-est de la Syrie, suite à une trêve de douze jours dans les combats. Si la coalition affirme qu’il n’y a plus de civils à Baghouz, certains témoignages font pourtant état du contraire.

 

 

– Dimanche 3 mars 2019 –

 

Les contestations contre la réélection d’Abdelaziz Bouteflika se poursuivent

Alors que c’est aujourd’hui la date butoir de dépôt des candidatures à l’élection présidentielle du 18 avril prochain. A Alger, la colère de la jeunesse enfle suite à l’annonce du 5e mandat d’un Bouteflika président depuis 1999 – diminué par un AVC en 2013 et âgé de 82 ans – incapable de diriger dans les faits et actuellement hospitalisé à Genève. D’autres manifestations doivent avoir lieu dans les prochains jours pour dénoncer des élections truquées. Ces événements sont scrutés avec attention depuis la France et l’international, néanmoins soucieux d’éviter toute ingérence.

 

La commission consultative politique du peuple chinois  s’ouvre à Pékin

Elle est chargée d’associer les diverses composantes de la société aux décisions prises par le Parti communiste chinois (PCC). Ces sessions ne constituent néanmoins qu’un simulacre de processus parlementaire, dans un pays marxiste qui entend renforcer le leadership du parti et le rôle central de son dirigeant Xi Jinping.

 

 

INSCRIVEZ-VOUS AUJOURD’HUI

Abonnez-vous aux synthèses !

Inscription