Espace membre
[swpm_login_form]

La synthèse hebdo du 8 avril

Publié le 08 avril 2019, par Matthieu Devillard

Imprimer la synthèse

 

 

– Lundi 1er avril 2019 –

 

Sibeth Ndiaye fait ses premiers pas au gouvernement

L’ancienne responsable de la communication de l’Élysée est nommée à la surprise générale au poste de porte-parole du gouvernement. Cette femme de l’ombre, soutien de la première heure d’Emmanuel Macron, est propulsée dans la lumière alors que les plus fidèles collaborateurs du président quittent le navire. Après les départs de son conseiller spécial, Ismaël Émelien et de deux membres du gouvernement, Mounir Mahjoubi et Benjamin Griveaux, la nomination de Sibeth Ndiaye n’est pas anodine. Toutefois les débuts de la nouvelle venue au gouvernement sont entachés par le souvenir d’anciennes déclarations. Elle avait dit dans l’exercice de ses précédentes fonctions : « J’assume parfaitement de mentir pour protéger le président ».

 

France 2 est contraint par la justice d’organiser un débat à douze

France 2 organise jeudi un débat réunissant les têtes de liste en vue des élections européennes. La chaîne fait le choix de n’inviter que les candidats favoris des sondages. Cette décision est justifiée par la chaîne par dans un souci de clarté pour l’organisation et le téléspectateur. Florian Philippot, François Asselineau et Benoit Hamon, ne faisant pas partie de la sélectio, saisissent le tribunal administratif. Celui-ci leur a donnés raison considérant que la mise à l’écart de ces candidats constitue une atteinte au « respect du principe du caractère pluraliste de l’expression des courants de pensée et d’opinion ». France 2 consent à l’invitation mais fait appel du jugement. Le Conseil d’État lui donnera raison jeudi.

 

 

– Mardi 2 avril 2019 –

 

Abdelaziz Bouteflika annonce sa démission immédiate

Après avoir annoncé lundi qu’il quitterait le pouvoir à la fin de son mandat, le président algérien a décidé de se retirer avec effet immédiat. Le communiqué de presse de la présidence est intervenu moins d’une heure après que le chef d’état-major des armées a demandé l’application de l’article 102 de la Constitution. Ce dernier permet la destitution du président. Si le mouvement majeur de contestation venant de la rue est à l’origine des grands changements que vit l’Algérie actuellement, les manœuvres souterraines des puissants semblent avoir repris le dessus pour tirer profit de la déchéance du clan Bouteflika.

 

 

– Mercredi 3 avril 2019 –

 

Blanche Gardin refuse d’être décorée de l’ordre des Arts et des Lettres

La première humoriste féminine à avoir reçu le Molière de l’humour a décidé de mettre sa notoriété au profit de la lutte contre le mal-logement. Elle avait déjà reversé dimanche les bénéfices de son spectacle sur la scène du Zénith à Paris à la Fondation Abbé Pierre et à l’association Les Enfants du canal. Elle a répondu aujourd’hui dans une lettre adressée au président à la proposition que lui faisait le Ministre de la Culture. Elle a décliné l’invitation à être décorée en dénonçant l’incohérence de la politique du gouvernement concernant les personnes mal-logés ainsi que les promesses non tenues du président sur la situation des sans-abris.

 

 

– Jeudi 4 avril 2019 –

 

La loi anti-casseur est censurée par le Conseil constitutionnel

L’article 3, mesure phare du la loi anti-casseur, votée en plein mouvement des Gilets jaunes, dispose que le préfet peut interdire de manifestations des individus ayant déjà réalisé « des actes violents ou des agissements commis à l’occasion de manifestations au cours desquelles ont eu lieu des atteintes graves à l’intégrité physique des personnes ou des dommages importants aux biens ». Le Conseil constitutionnel a considéré les modalités qui permettent ces interdictions comme n’étant pas assez précises.

 

Le premier débat en vue des élections européennes se tient sur France 2

Douze têtes de listes étaient présentes sur le plateau de France 2. Chacune a pu exposer sa vision de l’Europe dans les quinze minutes de temps de parole qui leur ont été octroyées. Ce débat, de plus de trois heures, a permis de mettre en évidence les divisons entre, d’une part, les partisans d’une Europe des nations et, d’autre part, ceux favorables à un approfondissement du projet européen. Le consensus se fait toutefois sur la nécessité de réformer l’Union européenne telle qu’elle est actuellement. Par ailleurs, ce débat a permis de voir émerger ce qui rapproche les candidats, notamment à gauche. Le grand nombre de candidats avec des idées communes a finalement orienté les discussions sur qui est le plus légitime pour les défendre.

 

 

– Vendredi 5 avril 2019 –

 

Le maréchal Haftar ordonne une offensive sur Tripoli

Le maréchal Haftar est à la tête de l’Armée nationale arabe libyenne (ALN). Il contrôle tout l’Est du pays et a lancé ses 25 000 soldats sur la capitale, Tripoli. Ses forces ont été repoussées par les milices agissant pour le compte du Gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale. Les luttes pour le pouvoir n’ont pas cessé depuis 2011 et la chute de Mouammar Kadhafi. Elles ont déstabilisé le pays, plongé depuis dans l’insécurité. Les grandes puissances craignent un embrasement et appellent au calme.

 

 

– Dimanche 7 avril 2019-

 

Le Rwanda commémore les 25 ans du génocide

Il y a 25 ans, entre 800 000 et 1 million de rwandais mouraient en quelques mois seulement. Ces massacres à l’encontre de l’ethnie tutsi sont reconnus pour être le dernier génocide du XXème siècle. Le président Macron n’a pas représenté personnellement la France, comme l’y avait invité le gouvernement rwandais, à l’occasion des commémorations. Il a toutefois officialisé, chaque  7 avril,  la tenue d’une journée de commémoration du génocide rwandais. Par ailleurs, vendredi, il avait annoncé l’ouverture des archives de différents ministères impliqués dans le règlement de cet épisode. Une commission d’historiens et de chercheurs pourront ainsi établir la part de responsabilité de la France dans ce génocide.

 

 

INSCRIVEZ-VOUS AUJOURD’HUI

Abonnez-vous aux synthèses !

Inscription