Espace membre
[swpm_login_form]

La synthèse hebdo du 15 juillet

Publié le 15 juillet 2019, par Matthieu Devillard

Imprimer la synthèse

– LUNDI 8 JUILLET  –

 

L’Iran dépasse la limite fixée pour enrichir son uranium

En réponse aux sanctions américaines, l’Iran annonce dépasser le taux autorisé de 3,67 % pour son enrichissement en uranium. Ce taux lui est imposé par l’accord international de 2015 sur son programme nucléaire. La France, le Royaume-Uni et l’Allemagne ont appelé ensemble à « arrêter l’escalade des tensions et à reprendre le dialogue ». L’Iran ne ferme pas la porte à une négociation avec les États-Unis mais pose des conditions. Le gouvernement iranien veut que les États-Unis lèvent leurs sanctions et redeviennent partie prenante de l’accord international sur le nucléaire conclu en 2015.

 

 

– MARDI 9 JUILLET  –

 

À Hong Kong, le projet de loi sur les extraditions est annulé

Après des semaines de manifestations, la cheffe du gouvernement local de Hong Kong, Carrie Lam, a déclaré qu’elle abandonnerait le projet de loi facilitant les extraditions vers la Chine continentale. Elle a reconnu que ses tentatives pour faire passer le projet de loi étaient « un échec complet ». Les protestataires estiment cependant cet abandon insuffisant et annoncent continuer les manifestations.

L’Assemblée nationale adopte la loi Avia

Les députés votent cette proposition de loi controversée sur les propos haineux sur Internet à 434 voix pour et 33 contre. Cette loi s’inspire du système allemand. Sa mesure principale est l’obligation pour les plateformes numériques comme Facebook, Twitter ou Instagram de retirer en moins de 24 heures les propos « manifestement » haineux, sous peine d’une amende importante. Certains s’inquiètent de l’incertitude entoure la notion de « haine » et d’autres critiquent une possible menace pour la liberté d’expression.

Pour approfondir, découvrez notre Focus consacré à ce sujet : Loi Avia : contre la haine ou tue-l’amour ?

Une écotaxe sur les billets d’avion va être mise en place

La ministre des Transports a indiqué que cette écotaxe de 1,50 à 18 euros, qui sera active en 2020, devrait rapporter 182 millions d’euros. Cet argent sera investi dans des infrastructures de transport plus écologiques.

 

 

– MERCREDI 10 JUILLET –

 

L’homéopathie ne sera plus remboursée

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, annonce que le taux de remboursement des médicaments homéopathiques passera de 30% à 15% en 2020, puis à 0% au 1er janvier 2021. Ce changement de régime suit les recommandations de la Haute Autorité de santé qui a conclu à leur « efficacité insuffisante ».

 

 

– JEUDI 11 JUILLET –

 

Les candidats de LREM pour les municipales ont été désignés

C’est Benjamin Griveaux qui est désigné par la commission nationale d’investiture de LREM pour les municipales de Paris en 2020. Il faisait face à Cédric Villani et à Hugues Renson. Cette commission a aussi délivré les investitures dans 24 autres villes. Des critiques formulées par Cédric Villani et Marlène Schiappa dénoncent respectivement le manque de démocratie interne au parti et de parité des nominations.

Vincent Lambert est décédé

Son décès intervient neuf jours après l’arrêt de ses soins à l’hôpital. Il était dans un état végétatif depuis 11 ans. Ses parents, à travers leurs avocats, dénoncent “un crime d’État”. Son neveu, qui était en faveur de cet arrêt des traitements exprime son “soulagement”.

Pour approfondir, découvrez notre Focus consacré à ce sujet : Faut-il changer la loi sur l’euthanasie ?

 

 

– VENDREDI 12 JUILLET 

 

Emmanuel Macron lance un nouveau sous-marin nucléaire d’attaque

Le Président Macron se rend à Cherbourg pour inaugurer le premier des six nouveaux sous-marins nucléaires d’attaque (SNA). Le Suffren sera suivi de trois autres SNA d’ici 2025 puis de deux avant 2029. Le renouvellement de ce type de sous-marin coûtera à terme 9 milliards d’euros. Ils sont destinés à rester en service jusqu’en 2060. Le Suffren est issu du programme Barracuda, lancé en 1998 par Jacques Chirac. Il aura fallu 10 ans d’étude et de développement puis 12 ans de montage, soit 8 millions d’heures de travail et 10 000 hommes impliqués, avant qu’il voie le jour. Par cette présentation en grande pompe, devant plus de 700 invités, Emmanuel Macron affirme sa volonté de moderniser le matériel militaire et de faire rentrer l’armée française dans une nouvelle ère. Il prouve également la force industrielle de la France aux potentiels clients étrangers. Dernièrement, l’Australie a passé commande de 12 SNA à propulsion conventionnelle, pour un montant de 31,3 milliards d’euros.

 

 

– SAMEDI 13 JUILLET  –

 

Un collectif de sans-papiers occupe le Panthéon

Ces “gilets noirs” sont plus de 700 migrants et sans-papiers mais aussi des demandeurs d’asile et des gens de la rue. Ils réclament leur régularisation et une rencontre avec le Premier ministre. Cette occupation a suscité l’indignation de la droite et de l’extrême droite. Tandis que des personnalités de gauche apportent leur soutien sur place.

 

 

– DIMANCHE 14 JUILLET  –

 

Des annonces et des manifestations marquent les festivités du 14 juillet

Le traditionnel défilé militaire mobilise 4300 militaires, 196 véhicules, 237 chevaux, 69 avions et 39 hélicoptères. L’un des événements marquant du défilé de cette année est le survol de l’avenue des Champs-Élysées par un homme sur un “Flyboard”. Cette nouvelle technologie est appelée à devenir dans les prochaines années un outil indispensable pour les forces spéciales. À l’issue du défilé, Emmanuel Macron annonce la création d’un grand commandement de l’espace. Ce programme vise à établir une stratégie de défense spatiale. Pour cela, 200 hommes seront basés à Toulouse pour protéger notamment les satellites, dont les informations qu’ils contiennent sont convoitées par les puissances étrangères. L’apparition publique du Président est émaillée de nombreux sifflements émanant de Gilets jaunes, rassemblés pour continuer leurs protestations. Ils ont pris possession de l’avenue après le défilé, ce qui a donné lieu à des affrontements avec la police.

 

 

 

INSCRIVEZ-VOUS AUJOURD’HUI

Abonnez-vous aux synthèses !

Inscription